SPAS.... (suite)

Les bains très chauds à remous—spécialement dans les spas, les hôtels et les salles d`'entrainement physique — sont des endroits parfaits pour développer des germes. La température n`'est pas assez élevée pour tuer les bactéries, mais juste assez pour que se développent encore plus rapidement les microbes. Même si ces bains chauffants sont traités au chlore, leurs chaleurs rendent le désinfectant plus vite inopérant que dans les piscines traditionnelles. L'infection la plus répandue des bains chauffants est la folliculite à pseudomonas ærugina qui provoque des papulo-pustules rouges irritantes et qui démangent. En se laissant tremper dans un Jacuzzi sale, l'effet secondaire encore le plus dangereux est une forme de pneumonie connue sous le nom de maladie du Légionnaire. C'est ce qui aurait rendu malade plusieurs personnes.

categorie: 
Québec